C’est comment qu’on freine ?

Janvier 2016. J’ai replié mes blogs à billets fermés. En préparation, un livre à pitch, Marelle_Remix. Journal de recherche, entre les traces d’une lignée, sur fond d’archives, et les traces d’un système, sur base d’enquêtes. Cet hiver, en attendant l’éclaircie fortuite, j’ai profité de mon temps libre pour flécher des pointes contre la tribu des bras raccourcis. C’est déjà ça. A l’été, pour fixer le besoin de devenir chercheurs à plusieurs, je prendrai les idées l’une après l’autre. Cesser d’isoler la loi de fait dans le désordre des choses et les signes d’espoir dans l’ordre du possible, personne d’averti ne peut s’y opposer sauf à s’abriter en bon SAPIENS derrière le mur des fictions qui fait de l’ombre à l’avenir. La fin de l’illusion est toujours partie remise, de la boîte à images des origines jusqu’à l’extérieur où sont les croix et le cercle de famille, avec des repères à pousse-caillou, des figures à inventer en suivant la piste des impacts.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.