OUTILS QUALI : explorer et reformuler l’expérience du terrain

Information, communication, la tentation est constante de lancer la création sans délai. Mais la créativité peut être orientée sur des axes trop subjectifs, trop usés ou trop novateurs pour que le mots, les idées et les images rencontrent leur public. Le bon réflexe du design est de vérifier les hypothèses, valider les intuitions et ouvrir des pistes, en accordant autant d’importance à l’investigation et à l’invention, à l’enquête et à l’histoire. L’engagement passe par l’analyse et la construction de récit.

Les études d’impact permettent d’étalonner ou d’orienter la direction artistique.
En amont de la création d’une nouvelle identité ou en période de questionnement sur l’actualité d’un style, 4 approches complémentaires du design peuvent être exploitées :
1. analyser la situation dans le cadre d’un contexte défini comme univers de référence, en attachant la même importance au marketing et à la sémiologie (comparatifs) ;
2. rencontrer 10 personnes qui doivent se reconnaître dans le projet, à la source ou de l’autre côté de la barrière (entretiens individuels ou focus groupes) ;
3. établir une cartographie des mobilités pour mettre en relief les changements et focaliser sur un résultat désirable et accessible : désirable pour les destinataires et accessible pour les auteurs du projet (mappings) ;
4. faire confiance à l’intuition d’un créatif sans l’enfermer dans les routines formelles du passé ou dans le nouveau code d’une histoire compliquée (carnet de pistes).

Le scénario de marque concrétise le cahier des charges dans un schéma narratif.
4 points d’appui : quelle épreuve ? quel ressort ? Quelle préparation ? quelle sanction ? Les rebondissements n’ont pas leur place dans la charpente du récit. Comment reconnaître les meilleurs scénarios ? Ils ont pour point commun de fixer un modèle de présentation qui met en lumière une qualité première, la promesse, pour faire signe, et qui concrétise des preuves par l’interaction avec l’utilisateur. Résultat : la création des contenus à part, généreux, ancrés dans une culture pratique, simple et sélective, qui est celle des usagers.

Ce contenu a été publié dans Outils. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.